Yoga et voyage : l’interview d’une yogini voyageuse

Une des facettes qui me plait le plus de mon métier de professeure de yoga et entrepreneure ce sont les rencontres ! La rencontre des élèves, avec chacune et chacun votre profil, votre histoire et votre relation unique avec le yoga… Mais aussi les rencontres d’autres professeurs de yoga, d’autres entrepreneurs. Et aujourd’hui j’ai voulu laisser s’exprimer sur Yoga In My Garden Aline, que j’ai rencontrée via les réseaux sociaux, et qui tient un blog qui m’a parlé tout de suite lorsque je suis tombée dessus. Quand j’ai commencé à discuter avec Aline, nous nous sommes vite rendues compte que nous partagions beaucoup de valeurs, et donc c’est tout naturellement que j’ai décidé de vous la présenter ici !

Qui est Aline ?

Aline est avant tout une passionnée de voyage et de yoga, mais c’est aussi la fondatrice de Yogis on Roadtrip, un concept-store qui mêle voyage et yoga, ses deux passions !

Le yoga c’est son équilibre, son concept store c’est sa force et ses voyages sont son inspiration. Aline est une femme entrepreneure qui a réussi à faire de sa passion son métier, et ça c’est toujours une super source d’inspiration pour moi ! Je vous laisse donc découvrir sans plus attendre Yogis on Roadtrip et sa fondatrice Aline !

Qu’est-ce que Yogis on Roadtrip ?

Yogis on Roadtrip est un concept store pour les femmes qui aiment le voyage et le yoga. La grande majorité des produits sont écologiques et réalisés à la main, en France. Il y a beaucoup d’éditions limitées et de pièces uniques. 

Pourquoi ? Car la créatrice souhaite promouvoir les petits artisans français mais aussi car elle souhaite développer une société qui respecte ses valeurs et l’environnement.

On y trouve des retraites de yoga originales et des formations en France ou à l’étranger. Yogis on Roadtrip c’est également un blog où de nombreuses profs de yoga et voyageuses expérimentées écrivent des articles sur le sujet de leur choix. Le but est de créer une communauté féminine autour du voyage et du yoga.

Vous pouvez d’ailleurs y retrouver un article que j’ai écrit pour Yogis on Roadtrip sur ma routine du matin !


L’entrepreneure et la prof de yoga

Pourquoi avoir créé Yogis on Roadtrip ? Comment t’es venue l’idée ?

Depuis toute petite, j’ai toujours voulu avoir ma propre société, être mon propre patron. Cela représente pour moi une certaine liberté. 

J’ai étudié 5 ans en école de commerce et lors de ma troisième année d’étude, j’ai eu l’opportunité d’aller étudier à l’étranger. J’ai choisi de partir étudier en Chine et en Irlande. Le goût du voyage est rapidement devenu une nécessité et en rentrant en France, je rêvais déjà de repartir.

Une fois diplômée, j’ai décidé de tout quitter pour réaliser mon rêve : voyager en sac à dos pendant plusieurs mois, seule. Bon, partir seule n’était pas vraiment prévu et l’idée était terrifiante, mais rien n’allait m’arrêter. Pendant ce voyage, j’ai visité la Thailande, le Cambodge, le Laos, le Vietnam, l’Indonésie et la Malaisie. J’ai eu l’opportunité de prendre beaucoup de cours de yoga dans ces pays, notamment dans le paradis du yoga : Bali. Et à ce moment-là, j’ai eu le déclic : pourquoi ne pas créer une boutique en ligne pour des nanas comme moi, entremêlant mes deux passions, le yoga et le voyage ?

Je voulais vraiment créer un univers féminin, un peu girl power pour encourager les femmes à sauter le pas, que ce soit débuter le yoga ou partir voyager. L’objectif est vraiment de développer une communauté de nanas qui s’entraident et s’inspirent.

Comment choisis-tu les produits de la boutique / les artisans avec qui tu travailles 

Je suis toujours à la recherche de produits originaux et qualitatifs. Je travaille majoritairement avec des petits artisans français ou des petites marques françaises. Il m’arrive également de ramener des petits trésors lors de mes voyages.

Tu enseignes également le yoga puisque tu t’es récemment formée, qu’est-ce que tu enseignes comme yoga et pourquoi avoir choisi celui-là ?

Oui effectivement, j’ai suivi une super formation de prof de yoga au Népal (certifiée Yoga Alliance) . L’école enseigne le Hatha yoga. J’aime beaucoup ce style de yoga (ou du moins d’asanas) car il me permet de vraiment me recentrer sur moi-même. En effet, en Hatha il y a moins de « flow » que dans d’autres styles. On se concentre sur une position à la fois et on maintient la pose. J’aime ce rythme calme car quand on est entrepreneur on a toujours miles choses en tête. Le hatha yoga m’apporte vraiment un équilibre. Je travaille maintenant dans un studio de yoga où j’enseigne le Hatha, en plus de gérer Yogis on Roadrip.

Quels sont les challenges d’une prof de yoga à tes yeux ?

Il y a plusieurs challenges quand on est prof de yoga, c’est un métier complexe. Le plus gros challenge à mes yeux est que beaucoup d’élèves qui viennent au studio me demandent des cours de fitness et non de yoga. Je pense que beaucoup de profs de yoga sont confrontés à cela et c’est pas facile de trouver un équilibre.

Quelle est la plus belle partie du métier de prof à tes yeux ?

Sans hésiter, je dirais voir mes élèves sortir du cours de yoga avec le sourire, apaisés et recentrés. Et je me sens si fière lorsque je les vois progresser ! Aussi, lorsqu’une personne souffre de mal de dos, de douleurs dans le cou ou autres, je suis vraiment heureuse de pouvoir la soulager à l’aide du yoga.

Ce qui anime la yogini au quotidien

Quelle est ta position de yoga préférée ? Et celle qui te fait rêver ? Et pourquoi ?

Ma position préférée est « Utthita Hasta Padangustasana » en sankrit, « Extended Hand-To-Big-Toe Pose » en anglais. En France on l’appelle aussi le Y. Celles qui me suivent sur les réseaux sociaux (notamment insta @yogisonroadtrip) savent que c’est un peu ma position signature. Je la fais souvent lors de mes voyages.

La position qui me fait rêver est sans aucun doute le fameux « handstand » ou « adho mutha vrksasana » en sanskrit, car j’aime beaucoup tout ce qui est inversion, mais cette position demande beaucoup de discipline. Je suis loin de la maîtriser.

Quel est ton moment préféré de la journée et pourquoi ? 

Mon moment préféré de la journée est la fin de journée, lorsque j’ai terminé tout ce que j’avais à faire (et il y en a des choses à faire lorsqu’on est entrepreneur). J’adore ce sentiment de fierté après une journée bien productive. Je peux me relaxer, aller en ville pour boire un thé avec mes proches ou regarder le coucher de soleil sur mon toit.

Quel est le truc de plus fou que tu as fait ?

Je dirais que le truc le plus fou que j’ai fait est d’avoir traversé le Vietnam à moto. Avec un ami, on avait acheté une vieille moto à 250$ et on a conduit de Hanoi jusqu’à Ho Chi Minh (anciennement appelé Saigon). C’était totalement fou, la moto n’arrêtait pas de tomber en panne mais les paysages, les locaux et la nourriture en valaient la peine. Cela reste un de mes plus beaux souvenirs.

Quelle est cette chose que tu fais tous les jours et qui est absolument essentielle à ton équilibre ?

Celle-là est simple ! Je déroule mon tapis de yoga. 

Quelle est la dernière chose qui t’a fait sourire ?

Ce matin, j’ai enseigné un cours de yoga et une de mes habituées a beaucoup progressé, cela m’a rendu heureuse et fière. Je lui ai fait remarquer sa progression et elle est sortie du cours rayonnante.

J’ai également reçu un message sur instagram d’une nana qui me disait qu’elle se sentait prête à sauter le pas et à commencer le yoga. Elle m’a dit que l’univers de Yogis on Roadtrip l’a inspirée à débuter cette pratique. Cela m’a vraiment fait chaud au cœur.

Quelles seraient tes recommandations de livres / podcasts du moment ?

Il y a un livre que j’adore, je dirais même que c’est mon livre préféré : la semaine de 4 heures (« The 4 hour workweek » en anglais, qui est la version originale).

C’est le livre de référence pour les digitales nomades (entrepreneurs / freelances qui voyagent). L’auteur, Thimothy Ferriss, est un homme d’affaires très réputé. Il explique que lorsque l’on travaille dans un bureau de 9h à 17h, on est productif qu’une partie de la journée. Il explique également que notre temps de concentration est limité et que la clé de l’équilibre est de mieux organiser son temps pour avoir plus de temps libre afin d’être plus heureux et donc productif.

Ce livre a été une réelle source d’inspiration pour moi et cela m’a rassurée dans l’idée de lancer Yogis on Roadtrip.


Et voilà, vous savez tout sur Aline et sur Yogis on Roadtrip ! Je vous encourage à aller jeter un oeil sur le concept-store et le blog, et à lire l’article que j’y ai écrit ici !

J’espère que découvrir un profil différent vous aura intéressé ! Si vous avez d’autres questions à poser à Aline ou envie de lire d’autres interviews comme celle-ci, laissez-moi un petit commentaire !

Namaste

Suivez-moi

Ou inscrivez-vous à la newsletter